Election du maire de Chicago : enfin une bonne surprise !

Mayoral candidate Lori Lightfoot photographed in the Chicago Tribune studio Tuesday, Jan. 15, 2019. (E. Jason Wambsgans/Chicago Tribune)

Ce mardi 2 avril 2019, Lori Lightfoot, 56 ans, est élue maire de Chicago avec 74% des voix contre Toni Preckwinkle, démocrate Afro-Américaine comme elle.

 Mais…? Pourquoi cette élection fait tant parler d’elle?

Tout d’abord Lori est une femme maire, la deuxième élue (uniquement !) de cette ville de 2.7 millions d’habitants. Chicago n’est pas la ville la plus égalitaire du monde. Loin de là, justement… L’extrême droite ( “alt right”), mouvement masculiniste et raciste, qui est contre le mariage pour tous, est plutôt présent à Chicago.

Mais ce n’est pas tout, Lori est aussi noire… et c’est la première femme noire maire de cette grande ville marquée par les inégalités sociales.

Et enfin, Lori Lightfoot est une femme ouvertement lesbienne, mariée et mère d’une fille ce qui n’est pas très communément admis aux Etat-Unis.

 C’est une première historique là-bas. Dans un contexte politique qui se durcit, dans lequel les autorités se centrent sur un conservatisme rigide, Lori Lightfoot est rentrée dans l’histoire de la 3ème plus grande ville des Etat-Unis, Chicago.

Quand nous, journalistes amateurs, avons appris cette nouvelle, nous avons tous eu la même réaction mélangeant la joie et l’étonnement :

« Mais c’est génial! ».

 

Sarah.B.S-G